Lyon : Manifestation des stylos rouges le 2 février

Ce samedi 2 février, les Stylos Rouges se sont rassemblés à Lyon. Ils étaient présents pour défendre l’Education Nationale et ses personnels.

D’abord, ils ont préparé et fixé des banderoles devant le Rectorat. Puis, les Stylos Rouges ont effectué un dépôt de bougies devant les grilles du rectorat de Lyon.

La manifestation des Stylos Rouges : une sensibilisation conviviale aux difficultés des enseignants

La manifestation s’est déroulée sur fonds de musiques en lien avec l’Education Nationale. On a notamment retrouvé des titres classiques comme : Motivés de Zebda, La sécurité de l’emploi des Fatals Picards, Les oubliés de Gauvain Sers, l’EN de Grand corps malade.

Une sensibilisation a également eu lieu. Les Stylos Rouges ont distribué des tracts aux passants et aux automobilistes.

Une manifestation qui a rassemblé 100 Stylos Rouges des académies de Lyon et de Grenoble 

Au plus fort du rassemblement, une centaine de personnes était présentes. La manifestation comptait environ 70 membres de l’académie de Lyon et une quarantaine de l’académie de Grenoble.

A 15h15, une minute de silence a été respectée sur la marche funèbre devant les grilles, laissant apparaître les fleurs, les bougies et les cercueils.

La manifestation des Stylos Rouges s’est dispersée à 16h.

Certains ont décidé de poursuivre ce moment de partage autour d’un verre ou d’un café sur Gerland entre membres des 2 académies. Ces liens créés incitent à d’autres actions communes.

Manifestation Stylos Rouges : ce qu’on en retiendra

Nous retiendrons les rencontres enrichissantes et motivantes entre administrateurs des 2 académies.

Outre la mobilisation conjointe des 2 académies, nous retiendrons la présence d’enseignants de tous niveaux d’enseignement, comme des  PE et des PCL, public et privé.

Nous remercions tous les participants pour la bonne ambiance générale malgré la pluie et le froid. Sans oublier la Presse Régionale pour sa présence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *