Actions et Manifestations Stylos Rouges Versailles, Paris, Créteil nuit des lycées

Académie de Versailles : Nuits des Lycées

En région parisienne, après les académies de Paris et Créteil, la mobilisation démarre dans l’Académie de Versailles.

La grève des lycées est d’ores et déjà reconductible à Colombes (92) au lycée Maupassant, tandis que les occupations se multiplient comme au lycée Van Gogh d’Ermont dans le 95 ! Et dans bien d’autres établissements de l’Académie de Versailles, que ce soit ceux du 91 ou du 92 !

Les nuits des lycées en colère : une idée des stylos rouges Versailles

Cette idée d’occupation d’un établissement scolaire avait été avancée par les stylos rouges des Yvelines lors de l’AG aux Mureaux le samedi 9 février. Il semblerait qu’elle se répande comme une traînée de poudres : attention aux étincelles !
Ce mardi 12 février, les enseignants de cinq lycées du sud du département occupent leur établissement pour protester contre la « loi Blanquer ».

Ce sont : le lycée Michelet à Vanves, les lycées Lakanal et Marie-Curie à Sceaux, Jacques-Monod à Clamart, Descartes à Antony et Maurice-Genevoix à Montrouge… Ce n’est qu’un début !

Les nuits des lycées en colère : un succès

La Nuit de Grigny (91) a été également un beau succès avec la présence de nombreux enseignants des trois collèges de la ville, de parents d’élèves, de l’adjointe au maire et d’une représentante du département.  Un préavis de grève commun avait été déposé pour toute la ville et une demande d’audience au DASEN avec une délégation des collèges et des écoles a été envoyée. Le jeudi 21 février sera donc une journée de mobilisation de l’Éducation sur tout le territoire grignois, avec les personnels et les parents, pour l’avenir de nos élèves et nos conditions de travail, qui se détériorent de plus en plus malgré le statut de REP+.

Grève générale aussi au collège Gagarine de Trappes (78) avec mobilisation des élèves et des parents qui commencent à réaliser le pourquoi de notre colère et investir les lieux.

Les établissements de l’Académie de Versailles se mobilisent !

Plus de 30 établissements viennent également de voter la rétention des notes (20 de moyenne à tous).

L’académie de Versailles se mobilise de plus en plus et les Stylos Rouges ne s’arrêteront pas là.

Les Stylos Rouges de Versailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *